Vers une épidémiosurveillance collective avec l'application Platform.garden

30 mars 2022
Entretien Métier

Et si la surveillance épidémiologique du futur passait par le collectif ? C'est le pari relevé par l'entreprise à mission Platform.garden, créatrice d'une application smartphone dédiée à la gestion des espaces verts couronnée 1er prix Paysalia Innovations Awards 2021. Cette solution numérique est d'un grand secours pour aider les professionnels à s'adapter au zéro-phyto et gagner un coup d'avance sur les menaces qui pèsent sur leurs espaces verts. Rencontre avec Arnaud DUGAST, Fondateur de Platform.garden.


Présentoir de l'application sur l'espace Paysalia Innovations
© Nicolas Rodet

Commençons par résumer votre innovation présentée sur Paysalia 2021. En quoi consiste-telle ?

Arnaud DUGAST : Platform.garden est une application mobile créée en 2019, téléchargeable gratuitement, dédiée aux professionnels des espaces verts. En un seul endroit, on peut retrouver tous les outils essentiels : la veille et la vigilance sanitaire, l’information sur les produits et catalogues consultables en format digital, les news et infos de la filière. Jardi'Alerte est une brique de cette solution numérique : c'est un outil de surveillance épidémiologique pour visualiser et déclarer tout type de bio-agresseurs. Notre solution numérique a remporté le 1er prix Paysalia Innovations Awards 2021.

Paysalia Innovations Awards

Organisés par l’Unep, ces trophées récompensent les produits et technologies innovantes imaginés par les professionnels du Paysage afin de répondre aux besoins d’aujourd’hui et de demain. Ils sont décernés tous les deux ans sur le salon Paysalia.

En savoir plus sur les Paysalia Innovations Awards


Comment avez-vous eu l'idée de créer cette application smartphone ?

La filière du paysage doit faire face à un changement majeur avec l'interdiction des produits phytosanitaires. En conséquence, la plupart des professionnels des espaces verts n'ont plus le droit de travailler comme ils en avaient l'habitude. Nous voulions les accompagner dans cette transition et de leur donner des solutions pour travailler en zéro-phyto.

La force de votre solution réside dans la surveillance épidémiologique avec Jardi'Alerte. Comment cela fonctionne ?

Notre système s'appuie sur deux axes : l'utilisation de calculateurs pour évaluer les risques, et la centralisation d'alertes signalées par les utilisateurs.

Nous utilisons des données pour créer un modèle prédictif qui va évaluer l'apparition d'un bioagresseur sur une échelle de 100. Ainsi, les utilisateurs peuvent savoir s'il y a un risque plus ou moins fort qu'une maladie se développe dans leurs espaces verts, un peu comme un bulletin météo. On utilise aussi nos sondes connectées HORTEE pour collecter davantage de données et affiner nos calculs.


Arnaud DUGAST présente l'application et la sonde connectée HORTEE

Nous proposons aussi une fonction de « Waze du jardin » qui s'appuie sur la communauté : chaque professionnel peut alerter et consulter les alertes émanant d'autres professionnels autour de lui. C'est pourquoi toutes les fonctionnalités sont gratuites pour qu'un maximum de professionnels puissent alimenter Jardi'Alerte avec leurs observations.

Outre la prédiction des risques par l'analyse des données et les alertes, comment accompagnez-vous les professionnels dans l'entretien en zéro-phyto ?

Nous jouons pleinement notre rôle de plateforme en créant des liens entre les pressions sanitaires, les professionnels sur le terrain et les fournisseurs. Dans l’idéal, chaque fournisseur pourra alors adapter ses propres conseils en fonction d’évènements ou de risques qu’il pourra alors communiquer de façon ultra ciblée à l’intérieur de l’application aux professionnels les plus concernés. En conséquence, le professionnel sur le terrain sera alors guidé et accompagné dans son métier et dans le respect total de la loi. 

Aperçus de l'application Platform.Garden

Pour tous les produits dits « bio-alternatifs » il semble évident que leur spectre d’efficacité est plus réduit qu’un produit chimique. Il est alors capital de coupler tous les paramètres agronomiques, sanitaires et météorologiques pour appliquer le bon produit au bon moment. Dans ce cadre, notre plateforme digitale et nos algorithmes seront des aides à la décision incontournables dans les prochaines années  

Par exemple, il est inutile d'utiliser des phéromones contre des insectes si le mâle et la femelle se sont déjà rencontrés. Notre application peut donc créer un lien digital complet afin de conseiller la solution la plus adaptée et le meilleur moment pour l'utiliser.

Retrouvez nos conseils pour entretenir un terrain de sport en zéro-phyto

Quel modèle économique avez-vous choisi pour développer Platform.garden ?

Nous nous sommes engagés par notre statut d’entreprise à mission à jouer un rôle majeur sur l’application du zéro-phyto en France et fournissons une version 100 % gratuite de notre application pour que tous les professionnels du paysage puissent utiliser nos outils de veille sanitaire. 

En revanche, nous sommes aussi une entreprise privée et devons bien entendu trouver un équilibre financier. C’est pour cette raison que nous proposons aussi à tous les fournisseurs d’intégrer leurs produits, leurs conseils, et donnons aussi la possibilité aux entreprises du paysages ou du sport d’intégrer une équipe et des statistiques personnalisées avec également la possibilité d’intégrer des données des capteurs. Ces fonctions sont vendues sous forme d’abonnement. 

Aperçus de l'application Platform.Garden

On espère que l’ensemble des fournisseurs verra dans ces innovations une nouvelle façon moderne de mettre en avant leurs produits tout en réduisant l’impression de catalogue papier. D’après nos enquêtes, la majorité des professionnels souhaitent désormais pouvoir accéder à leurs produits en digital et sur une même plateforme. C’est un pari, et j’aime à le rappeler, nous sommes une entreprise 100 % française et aucune autre solution n’existe à ce jour sur ce positionnement. 

Quel est votre cœur de cible et comment comptez-vous faire grandir votre communauté ?

Pour le moment nos utilisateurs sont surtout des gestionnaires de golfs mais aussi des paysagistes. Nous sommes d'ailleurs soutenus par l'Unep. 

Nous comptons environs 1 800 membres, et notre objectif est d'atteindre 5 000 fin 2022, puis 15 000 membres à terme. Pour faire grandir la communauté et l'engager davantage dans la surveillance épidémiologique, nous organisons des jeux concours, nous scorons les meilleurs participants, etc. Nous avons recensé déjà 700 déclarations sur Jardi'Alerte en 2021.

La lutte contre les espèces invasives doit être collective : un avis partagé par Bioline Agroscience vainqueur d'un Trophée Paysalia Innovations 2017

Retrouvez l'interview de Bioline Agroscience


Vous avez gagné le 1er prix Paysalia Innovations Awards. Quelles en ont été les retombées ?

Nous avons eu beaucoup de nouveaux membres et de marques qui veulent intégrer leurs produits dans notre solution. Sur Paysalia 2021, Platform.garden a été reconnu par la profession et beaucoup de monde est venu nous voir. On nous demande même de déployer notre solution en Espagne, Belgique, Suisse et Angleterre ! Ce prix nous a permis de chercher des aides régionales et d'intéresser des financiers qui peuvent nous accompagner dans le développement de notre entreprise à mission.

Globalement, l'impact est ultra-positif !

Nos remerciements à Arnaud Dugast, Fondateur de Platform.garden.


© Crédit photos : Platform.Garden
 

Share this page: