01-10-2013 Métier

Manuel RUCAR: "Le GUIDE DES TENDANCES PAYSALIA", un directeur artistique à portée de main !

A 27 ans Manuel RUCAR, Président du cabinet CHLOROSPHERE, est "tendanceur". Voilà un métier qui existe depuis longtemps dans certains secteurs mais, dans l'univers du végétal et du jardin, le "terrain était en friche", il est donc le pionnier. Bref, cet homme a mis du marketing dans les tunnels des producteurs, et aujourd'hui, "sa boule de cristal", que dis-je, son GUIDE DES TENDANCES est l'outil incontournable pour anticiper les couleurs, les formes, les matières ou les variétés végétales qui feront les jardins de demain.  

Paragraphes
Ckeditor

A 27 ans Manuel RUCAR, Président du cabinet CHLOROSPHERE, est "tendanceur". Voilà un métier qui existe depuis longtemps dans certains secteurs mais, dans l'univers du végétal et du jardin, le "terrain était en friche", il est donc le pionnier. Bref, cet homme a mis du marketing dans les tunnels des producteurs, et aujourd'hui, "sa boule de cristal", que dis-je, son GUIDE DES TENDANCES est l'outil incontournable pour anticiper les couleurs, les formes, les matières ou les variétés végétales qui feront les jardins de demain.  

Bonjour Manuel! Tendanceur dans l'univers du végétal, c'est une synergie de métiers?

Ingénieur en horticulture et artiste dans l'âme j'ai fondé le premier et unique cabinet de tendances entièrement dédié aux univers du jardin, du végétal et du paysage dès 2008. Rejoins par un docteur en veille stylistique pour créer une méthode d'identification des tendances en 2009, puis associé à une experte en marketing de l'innovation pour parvenir à analyser ces tendances, nous avons créé CHLOROSPHERE en 2010.  

Comment est née CHLOROSPHERE? 

J'ai observé que la filière était parfois complètement démunie face aux changements des avis et désirs des particuliers. Très curieux, je me suis demandé si d'autres secteurs subissaient des changements de consommations aussi volages (achat plaisir oblige) et s'ils étaient soumis aux mêmes inerties. La réponse fut sans appel : non seulement bon nombre de filières avaient des dynamiques proches (la mode, la décoration, l'automobile, etc.) mais elles avaient surtout toutes en commun l'utilisation de cabinets de tendances pour structurer les choix d'une profession toute entière autour de cibles simples : les envies des consommateurs. Même si notre filière est un peu plus complexe et atomisée, le pari était lancé : il fallait nous doter du même pouvoir d'anticipation CHLOROSPHERE est née.  

Comment déniche-t-on les tendances du jardin? c'est comme pour les vêtements? on se promène dans les rues, ou les jardins!... on observe?

Oui, je dirai qu'il faut être comme une sentinelle, guetter pour les autres. Bien entendu, nous voyageons énormément, pour voir ce que tout le monde n'a plus le temps de voir. Nous compilons cette information. Nous prenons une quantité phénoménale de photographies et films. Nous disposons aussi d'un système de veille assez complexe qui attire l'information du web, de la presse et des entreprises elles-mêmes. Pour avoir un temps d'avance, nous analysons également les dynamiques des autres filières qui peuvent nous influencer dans le jardin par exemple. Enfin, nous n'oublions pas de confirmer toutes les hypothèses avec des experts ciblés : sociologues, professionnels du secteurs, leaders d'opinions, etc. avec une sanction ultime qui vient parfaire l'analyse : les chiffres de ventes.  

Le GUIDE DES TENDANCES PAYSALIA sera en vente sur le salon, puis par correspondance, alors Manuel, comment un jardinier peut concrètement chaque jour, sur le terrain, utiliser ce guide?

Le GUIDE DES TENDANCES PAYSALIA a été conçu pour être simple, pratique et rapide à lire. Les couleurs présentées par tendance permettent une première compréhension : c'est ce qu'un particulier verra en premier lieu. Ensuite viennent les éléments palpables : les matières à privilégier et les végétaux qui attireront l'oeil. Ce sont des indices plus que pragmatiques pour créer un jardin tendance ! Enfin, pour pousser la réflexion, l'explication des trois tendances présentées se fait aux travers de graphiques indiquant le potentiel de la tendance, de brefs textes et surtout de visuels inspirant qui sauront prouver aux lecteurs que ces tendances prennent pied dans un cadre réel, même s'il faut un tout petit peu d'imagination pour se projeter et en faire des créations originales...et dans l'air du temps !  

Présentez-nous le cahier des tendances 2014/2015

Pour 2014/2015, nous avons détecté trois grandes tendances pour le secteur du paysage. Ce cahier de tendances les présente sous la forme de deux outils. Le premier est un petit carnet de tendances qui explique l'origine, le style et le potentiel de chaque tendance. Il contient également des visuels d'inspiration pour se projeter de manière concrète dans les tendances. Le second outil est un nuancier, véritable outil pratique à emmener sur le terrain, qui explicite par tendance, les couleurs, matériaux et végétaux à utiliser. Ces deux outils réunis forment un véritable garde-fou stylistique, bref "un directeur artistique à portée de main" !  

On veut en savoir plus, avez-vous peut être un scoop sur les tendances 2014/2015 du jardin?

Pour vous mettre dans la confidence, sans dévoiler ce que les lecteurs du cahier voudront garder pour eux, je peux vous dire ... "ULTRA GARDEN"... !        

Bon...Nous n'en saurons pas plus! Merci Manuel! Rendez-vous à PAYSALIA où on retrouve CHLOROSPHERE sur l'espace consacré au Carré des Jardiniers. Mais aussi plus d'infos sur : www.chlorosphere.fr Et pour contacter directement Manuel : [email protected]

Paragraphes
Ckeditor

Un événement en coproduction avec