Arpentez les allées de 7 incroyables jardins détenteurs d'un record du monde

20 juillet 2022
Métier

Savez-vous quel est le plus grand jardin du monde ? Le plus ancien ? Le plus fleuri ? Le plus populaire ? Vérifiez et approfondissez vos connaissances paysagères avec ces sept incroyables jardins aux prouesses étourdissantes. C'est parti pour un tour du monde végétal !


© Mistervlad / Adobe Stock

Au Sri Lanka, le plus ancien jardin du monde surplombe la forêt


© Anton Petrus / Adobe Stock

À Sigiriya, ancienne cité impériale du prince Kasyapa, se trouvent les vestiges archéologiques du plus vieux jardin du monde encore accessible au public. Conçus au 5e siècle apr. J.-C., les jardins royaux de Sigiriya constellés de bassins sont un témoin de l'ingénierie hydraulique extrêmement avancée des Singhalais. En comparaison, les premiers jets d'eau de Versailles ne furent créés que plus d'un millénaire plus tard !

Découvrez plus de jardins anciens à visiter

Vous ne verrez jamais autant de fleurs qu'à Dubaï !


© SERGEY / Adobe Stock

On aurait du mal à croire qu'un tel jardin existe en plein désert, mais c'est sans compter sur la démesure désormais caractéristique de Dubaï, Émirats arabes unis. Le Dubai Miracle Garden est un véritable Paradis artificiel qui s'étend sur 72 000 mètres carrés et abrite plus de 150 millions de fleurs. Le jardin le plus fleuri du monde est conçu comme un parc d'attractions, comprenant châteaux, villas et Airbus A380 fleuris, mais aussi parade et immersion dans un village de Schtroumpf. Une expérience surréaliste.

Le jardin botanique le plus septentrional est en Norvège


© Natali Arkhangelsk / Adobe Stock

C'est dans les terres subarctiques de la ville de Tromsø, et plus particulièrement dans son musée, que se trouve le jardin botanique le plus proche du Pôle Nord. Spécialisé en plantes arctiques et alpines, le jardin botanique de Tromsø comporte 25 collections de nombreux spécimens provenant de tous les continents, dont la plus grande collection de gentianes au monde.

La palme du jardin le plus visité revient à l'Angleterre


© Quentin / Adobe Stock

Avec en moyenne 1 million d'entrées par an, le Royal Botanic Garden Kew à Londres est le jardin payant le plus populaire au monde. Inscrit au patrimoine mondial de l'UNESCO en 2003, il propose une découverte de plus de 16 900 espèces végétales préservées sur un site de 130 hectares. Ce jardin détient aussi le record du monde de la plus grande collection d'espèces et peut s'enorgueillir d'archives sans égales qui raviront les passionnés de végétaux et de champignons.

Cap pour Cap Town avec le plus grand jardin des senteurs


© Arnold / Adobe Stock

Une balade qui ravira autant les amateurs de senteurs que les personnes malvoyantes ! Le jardin botanique national Kirstenbosch, à Cape Town, étend ses 528 hectares au pied du mythique massif Table Mountain. En son sein, 36 hectares sont dédiés pour apprécier pleinement les senteurs des fleurs au cœur d'un des plus beaux panoramas d'Afrique du Sud. Un sentier inclusif avec des pancartes en braille permet aux personnes malvoyantes de découvrir les espèces végétales.

La quintessence de l'art topiaire "à l'ancienne" se trouve en Angleterre


© Levens Hall near Kendal by Brian Clift, CC BY-SA 2.0 via Wikimedia Commons

À Kendal, on peut découvrir le plus ancien exemple d'art topiaire à l'échelle d'un jardin. À Levens Hall, le design topiaire existe en effet depuis plus de 300 ans : le premier coup de cisaille a été donné en 1690, et cette tradition paysagère perdure ! Quatre hectares hébergent des sculptures végétales spectaculaires aux étranges formes géométriques et abstraites. Comme à l'époque.

Explorez l'art topiaire avec ces 6 créations originales

À Versailles, le plus grand jardin du monde émerveille encore

 


© Alvydas / Adobe Stock

C'est dans l'ancienne résidence des Rois de France que se trouve le jardin le plus imposant du globe : avec ses 800 hectares, difficile de lui disputer ce titre ! Créés par André Le Nôtre, les jardins de Versailles connurent leur premier coup de bêche en 1661 et les travaux durèrent une quarantaine d'années. Un chantier titanesque qui permet aujourd'hui d'admirer ses sculptures, fontaines, parterres et allées, dans les pas de la noblesse d'antan.

Ces records du monde des jardins ont de quoi donner le vertige. Les professionnels du paysage sont mieux placés que quiconque pour apprécier le travail monumental qui se cache derrière ces réalisations : concevoir et entretenir d'aussi grands espaces relève du travail d'orfèvre !

Découvrez 24 infos étonnantes sur le paysagisme
 

Share this page: