Top 6 des plus belles créations d’art topiaire

15 juin 2017
Métier

Techniques, originales, inspirantes… Si l’on emploie le terme d’art pour décrire les créations topiaires, ce n’est pas pour rien ! On a déniché pour vous les 6 plus belles œuvres d’art topiaire à travers le monde. Ouvrez grand vos yeux !


1/ Les jardins d’art topiaire du château de Marqueyssac

On commence avec un site classé, excusez-nous du peu ! Ces créations d’art topiaire sont visibles dans les jardins suspendus du château de Marqueyssac, dans le Périgord. Sur 6 km de promenade, le jardin compte plus de 150 000 buis centenaires taillés à la main selon diverses formes géométriques.

2/ Le poussin géant endormi à Nantes

Le poussin géant, œuvre de l’illustrateur et auteur de littérature jeunesse Claude Ponti, s’est installé dans le Jardin des plantes de Nantes pour le festival Les voyages à Nantes. Depuis quatre ans, l’auteur participe à l’aménagement du jardin en assurant la direction artistique de créations originales.

3/ Le parc Francisco Alvarado à Zarcero, au Costa Rica

Au Costa Rica, il est possible de se promener sous une arche de cyprès créée par le sculpteur et artiste horticulteur Evangelista Blanco Brenes dans les années 60. Aujourd’hui, le jardin rassemble aussi des avions, des animaux, des motos…  

4/ Le jardin du Washington Old Hall au Royaume‑Uni

 Le jardin du Washington Old Hall est entretenu par un jardinier bénévole, Joe Chipchase, qui taille soigneusement des haies plantées en 1985. Sa création topiaire est destinée à être vue depuis les fenêtres des étages supérieurs de la propriété. Et il vaut mieux prendre de la hauteur pour découvrir le travail vertigineux de Joe !  

5/ Le Busch Gardens à Tampa, aux États-Unis

En Floride, le Busch Gardens Tampa est un parc d’attractions et animalier qui réunit girafes, tigres, papillons… Des vrais, mais pas que : des animaux plus grands que nature forment un jardin topiaire qui mérite le détour. Une équipe d’horticulteurs y travaille 365 jours par an pour émerveiller les touristes.  

6/ The Shepherd au Jardin Botanique de Montréal, au Canada

En 2013, le jardin botanique de Montréal accueillait les Mosaïcultures Internationales de Montréal. 250 artistes horticulteurs présentaient leurs créations de mosaïculture et parmi elles se trouvait cet ouvrage remarquable. Ce n’est pas de l’art topiaire ? La confection diffère mais l’objectif reste similaire : se servir des végétaux pour réaliser des créations originales et éblouir les visiteurs ! 

La prochaine œuvre de notre classement ? Vous la trouverez sans doute à Lyon, lors du prochain salon Paysalia qui accueillera des spécialistes de l’art topiaire. Si vous voulez continuer ce voyage, vous êtes les bienvenus à bord !

Crédit photo : Wikimedia Commons / Eva Rahman Nishi

Share this page:

© 2021 Tous droits réservés.   Mentions Légales - CGU - Politique de confidentialité