27-04-2022 Entretien

Révolutionnez vos terrains de sport et grandes surfaces avec le robot tondeuse CEORA™

Interview avec Husqvarna, qui a inventé ce robot de tonte couronné 3e prix du concours Paysalia Innovations Awards 2021.

Paragraphes
Ckeditor

Acclamé par les professionnels, le nouveau robot de tonte CEORA™ de l'entreprise suédoise Husqvarna a remporté le 3e prix du concours Paysalia Innovations Awards 2021. Annoncé comme « l'avenir de l'entretien des pelouses », ce robot autonome offre une alternative écologique, efficace et simple d'utilisation pour tondre les grandes surfaces. Nous avons interviewé Xavier LAUDE, Account Manager, pour en savoir plus.


Le robot de tonte CEORA™ présenté sur l'espace Paysalia Innovations
© Nicolas Rodet

Votre innovation a beaucoup intrigué les professionnels sur le salon Paysalia 2021. En quoi consiste-t-elle ?

Xavier LAUDE : Nous avons présenté pour la première fois notre robot de tonte sans fil CEORA™ en juin 2021. Il s'agit d'une solution autonome révolutionnaire, peu bruyante et sans émissions, pour entretenir les grands espaces verts allant de 20 000 m² à 75 000 m². Très utile pour les terrains de sport (golf, football, rugby), mais aussi les jardins des hôtels, propriétés privées, complexes avec piscines, sites industriels, etc.

Ses caractéristiques innovantes ont beaucoup plu aux professionnels du paysage, puisqu'il a remporté le 3e prix aux Paysalia Innovations Awards 2021.

Paysalia Innovations Awards

Organisés par l’Unep, ces trophées récompensent les produits et technologies innovantes imaginés par les professionnels du Paysage afin de répondre aux besoins d’aujourd’hui et de demain. Ils sont décernés tous les deux ans sur le salon Paysalia.

En savoir plus sur les Paysalia Innovations Awards


Pouvez-vous approfondir les avantages qu'apporte votre robot de tonte CEORA™ ?

Xavier LAUDE : C'est tout d'abord un robot tondeuse qui peut accompagner le passage en zéro phyto des terrains de sport, qui vont devoir s'affranchir des pesticides d'ici 2025 tout en préservant leur qualité de jeu. Grâce à sa fréquence de tonte, il favorise le tallage, la densification du gazon, et fait donc diminuer le développement des adventices et des maladies. On voit par exemple moins de pâturin apparaître sur un golf.

C'est aussi une solution d'automatisation de la tonte des grandes surfaces, qui peut travailler jour et nuit sans bruit. Il facilite les travaux mécaniques d'entretien des terrains de sport (scarification, regarnissage…), et comme c'est un robot tondeuse sans fil, il n'y a pas de risque de coupure du câble.

 

Il est aussi sans émissions et économique : comptez environ 20 € d'électricité par mois. Son empreinte carbone réduite par rapport aux tondeuses autoportées est un atout précieux pour les gestionnaires d'espaces verts qui cherchent des méthodes d'entretien plus durables.

Pour finir, on peut gérer plusieurs zones de travail indépendantes les unes des autres. On peut envoyer le robot tondeuse sur chacune de ces zones, à des horaires bien définis, avec une hauteur de coupe personnalisée. On peut même piloter à distance toute une flotte de ces robots tondeuses, directement depuis l'application smartphone ou sur PC.

 

Retrouvez plus d'infos pour un terrain de sport zéro phyto

Comment votre robot de tonte peut-il assister les collectivités qui manquent bien souvent de temps pour entretenir leurs espaces verts ?

Xavier LAUDE : Dans les collectivités, il n'y a plus d'embauche. L'enjeu est de récupérer le temps de travail passé dans l'activité de tonte, chronophage et peu valorisante, pour le réintégrer dans des opérations plus importantes, comme la fertilisation, le sablage, le regarnissage… Le robot de tonte CEORA™ est vraiment pensé pour dégager du temps aux agents d'entretien afin d'utiliser leurs compétences là où c'est le plus utile.

Sablage, regarnissage… Retrouvez notre glossaire technique

Tondre un terrain de golf revêt des problématiques bien spécifiques. Comment ce robot tondeuse peut-il y répondre ?

Xavier LAUDE : Sur un golf, on doit généralement investir dans un arsenal de machines préréglées pour tondre le fairway (20 mm), le semi-rough (40 mm) et le rough (70 mm). Avec notre robot tondeuse, les greenkeepers n'ont plus besoin d'investir dans plusieurs machines et peuvent gérer la tonte des différentes zones de leur terrain de golf sans avoir besoin d'intervenir.

Nos conseils pour entretenir un golf au fil des saisons

Quel est le degré de précision de ce nouveau robot de tonte Husqvarna ?

Xavier LAUDE : Grâce à sa technologie de navigation par satellite EPOS, on peut créer des barrières virtuelles extrêmement précises. Depuis l'application smartphone, gratuite et sans abonnement, on peut délimiter point par point la périphérie virtuelle du robot tondeuse et les obstacles à contourner. On installe une antenne de référence avec une portée de 500 m qui permet d'obtenir une précision extrême, de l'ordre de 2 à 3 cm. 


Aperçu du pilotage via l'application smartphone

Des évolutions sont-elles prévues ?

Xavier LAUDE : Le robot CEORA™ n'est pas un robot tondeuse traditionnel. C'est un robot multifonction doté d'une unité avant interchangeable. Nous allons développer toute une gamme d'accessoires pour le rendre polyvalent : carter pour fairways de golf, traceuse, brosses, etc.

Pour finir, vous avez remporté le 3e prix Paysalia Innovations Awards 2021. Cela a-t-il eu un impact sur vos ventes ?

Xavier LAUDE : Cela nous a permis d'acquérir de la visibilité supplémentaire auprès des paysagistes et des collectivités. C'est un peu difficile de quantifier ce que ce prix nous a apporté, mais nous avons bénéficié de la communication faite par le salon Paysalia et avons récupéré plusieurs prospects suite à ce prix.

Nos remerciements à Xavier LAUDE, Account Manager chez Husqvarna


© Crédits photos : Husqvarna 
 

Paragraphes
Ckeditor

Un événement en coproduction avec