Digitaliser son activité de paysagiste : par quels outils commencer ?

28 avril 2021
Métier

Gain de temps, efficacité, simplicité : trois avantages que permettent les nouveaux outils numériques qui fleurissent sur le marché. Pourtant, seulement 11 % des PME françaises les utilisent au quotidien (1). Quels sont aujourd'hui les basiques pour digitaliser une petite entreprise du paysage ? Voici un aperçu des outils numériques sur lesquels s'appuyer quand on est paysagiste.

Utiliser un logiciel de facturation efficace

Dans les faits, un simple facturier papier ou un tableur Excel peut suffire puisqu'il n'est pas obligatoire d'avoir recours à un logiciel de facturation en France. Mais si les supports dits traditionnels restent encore très largement utilisés, il y a beaucoup d'avantages à basculer sur un logiciel dédié, et cela devrait être le tout premier chantier de digitalisation à mener !

  • Réduire les erreurs : terminé, les oublis des mentions légales, les informations clients erronées ou les erreurs de tarifs. Le logiciel de facturation n'oublie rien et vous permet d'éviter de remplir à chaque fois les mêmes informations (dénomination de produit, adresse du client, etc..)
  • Centraliser les informations clients : de l'établissement d'un devis jusqu'à sa transformation en facture et le suivi de l'encaissement, le logiciel de facturation permet de retrouver en un clic toutes les informations d'un client. Plus besoin d'ouvrir tous ses classeurs pour mettre la main sur un devis d'élagage !
  • Faciliter la gestion des impayés : certains logiciels proposent un système de relance automatique qui fait gagner beaucoup de temps. Ils permettent également de n'oublier aucune mention légale et de centraliser toutes les informations clients.

Dans le paysagisme comme dans toutes les autres professions, le logiciel de facturation est indispensable pour gagner un temps précieux sur des tâches rébarbatives et vous concentrer davantage sur votre cœur de métier. D'un point de vue client, cela fait aussi plus sérieux !

Quelques outils à essayer

Henrri (gratuit), Quickbooks (payant), JardiSoft (logiciel spécifique pour les paysagistes)


Promouvoir ses services en paysagisme sur un site web

Sans présence en ligne, difficile de toucher de nouveaux clients. Même si le bouche-à-oreille reste un canal privilégié pour les entreprises du paysage et que le travail ne manque pas dans ce secteur d'activité, avoir un site Internet est essentiel pour plusieurs raisons.

  • Avoir de la crédibilité : aujourd'hui, la plupart des clients font une recherche sur Internet pour vérifier les avis publiés au sujet d'une entreprise du paysage, ou pour s'assurer de sa légitimité.
  • Travailler son image : un site Internet permet de faire comprendre qui vous êtes, ce que vous faites, et quelle est votre vision. C'est un élément de différenciation important par rapport à votre concurrence.
  • Obtenir plus de clients : en conséquence des deux points précédents, avoir un site Internet permet de faire venir à vous davantage de prospects. Libre à vous de faire ensuite le tri entre les projets paysagers qui vous intéressent le plus !

Cependant, avoir un site Internet ne suffit pas pour gagner de nouveaux clients. Au-delà de créer une vitrine comprenant présentation / prestations / portfolio / infos pratiques, ce sont les contenus à forte valeur ajoutée qui attirent le plus l'attention. Pourtant, seulement 37 % des TPE et PME y ont recours (1). Par exemple, proposer un article qui explique comment faire l'entretien basique d'un jardin, avec une incitation subtile à faire appel à vous pour les gros travaux d'entretien ;)

Pour créer votre site Internet, vous aurez le choix de prendre un hébergement vous-même et d'y installer votre site web, ou bien de prendre une solution tout-en-un selon votre niveau.

Quelques outils à essayer

Wix (gratuit), Squarespace (payant - idéal pour les portfolios), Wordpress (plus complexe, mais idéal pour un site web évolutif)

Les leviers numériques à utiliser pour trouver des clients

Sauvegarder ses données numériques

À partir du moment où vous vous digitalisez, il vous faudra gérer des données numériques. Ne faites pas l'erreur de croire que parce que vos données sont dématérialisées, elles sont en sécurité !

Le 9 mars 2021 à Strasbourg, un bâtiment d'OVH, l'un des plus grands hébergeurs français de sites web, a pris feu, entraînant pour beaucoup d'entreprises mal préparées la perte pure et simple de leurs données. Ceci ne se serait pas produit si ces entreprises avaient effectué une sauvegarde. Et cela peut vous arriver également, non seulement avec votre site web, mais aussi avec d'autres données bien plus sensibles comme vos factures dématérialisées. C'est pourquoi quelques précautions s'imposent concernant la gestion de vos données numériques.

  1. Faites des sauvegardes régulièrement.
  2. Stockez vos données numériques sur plusieurs supports… (disque dur externe, clé USB, NAS…)
  3. … et dispersez-les dans plusieurs localisations (votre entreprise, chez vous, le cloud…)

Quelques outils à essayer

Pour héberger vos documents sensibles, Google Drive, OneDrive ou Dropbox sont des références. Pour programmer des sauvegardes automatiques de votre site web Wordpress, tournez-vous vers des plugins dédiés comme UpDraftPlus.


Tester un logiciel de gestion de relation client

Ce type d'outil un peu plus poussé devient rapidement indispensable dès lors que vous avez beaucoup de clients à gérer. Ces logiciels qui intègrent souvent une partie facturation et devis sont appelés CRM (Customer Relationship Management - gestion de la relation client) et servent à faciliter le suivi de vos clients. En somme, c'est une arme redoutable pour améliorer vos relations commerciales et donc fidéliser vos clients. Voici comment un CRM peut simplifier la vie des paysagistes :

  • Centraliser toutes vos données : plus besoin d'aller chercher un numéro de téléphone perdu au fin fond d'un email ou de parcourir vos post-its pour vous rappeler de quoi vous avez parlé avec un client.
  • Améliorer la relation client : rien de plus rédhibitoire pour un client que de vous contacter au sujet de son projet de jardin et que vous ne puissiez lui donner une réponse personnalisée sans lui faire répéter sa demande, faute d'avoir consigné ses informations dans un logiciel de type CRM.
  • Aligner votre communication interne : avec un CRM, toute votre équipe de paysagistes bénéficie du même niveau d'information sur chacun de vos prospects et clients, évitant ainsi de proposer deux fois la même offre à une même personne.

Quelques outils à essayer

Le leader du CRM Salesforce, la solution française Sellsy, ou le logiciel CRM spécifique aux paysagistes Extrabat.

Quand vous êtes sur le terrain, à genoux dans la terre ou dans la cime d'un arbre à élaguer, certaines applications smartphone peuvent elles aussi vous faciliter grandement la vie et entrer dans votre boîte à outils de paysagiste. Les connaissez-vous ?

Les meilleures applications smartphones pour paysagiste


(1) France Num : 20 CHIFFRES CLÉS SUR LA PRÉSENCE SUR INTERNET DES TPE PME EN 2018
(2) Salesforce : Qu'est-ce que le CRM ?

© Crédit photo : Halfpoint / Adobe Stock  

Share this page:

© 2020 Tous droits réservés.   Mentions Légales - CGU - Politique de confidentialité