Trouver un client : les leviers digitaux à utiliser pour les entreprises paysagistes

09 avr 2019

Suite à notre article sur comment un client choisit un paysagiste, voici le moment de passer à la vitesse supérieure grâce au digital ! Découvrez quelles sont les étapes essentielles pour trouver et conquérir des clients, accompagnées des conseils avisés de Franck Prost, technicien horticole et chroniqueur jardin pour la chaîne YouTube Aloe TV.

trouver-clients-outils-digitaux-banner.jpeg

1- Être trouvé en travaillant sa notoriété d'entreprise paysagiste

« Noyé dans une masse d’informations, le "savoir faire" n’est rien aujourd'hui sans un bon "faire savoir" » explique Franck Prost, et à juste titre ! Si Internet décuple les opportunités de se faire connaître, il en va de même pour vos concurrents paysagistes. Il faut ainsi ne pas hésiter à se montrer proactif pour maximiser sa visibilité.

Créer un profil d'entreprise

La première étape consiste à signaler l'existence de votre entreprise paysagiste sur Google. À l'aide du service gratuit Google My Business, les professionnels peuvent créer un profil et s'assurer d'apparaître à la fois dans les résultats du moteur de recherche, mais aussi sur Google Maps. Ceci vous permet également de recueillir des avis clients : un point important puisque 96 % des internautes les consultent (1) !

Concevoir son site web et ses contenus

Pour gagner en visibilité, vous pouvez créer votre propre site web et y publier régulièrement du contenu. Des solutions clé en main, comme Wix, permettent aux néophytes de concevoir leur site sans casser leur tirelire. Les plus avancés en la matière opteront pour des logiciels plus poussés, comme WordPress, voire même demanderont à un développeur de créer leur site de A à Z. Gardez à l'esprit que vos contenus publiés doivent refléter la qualité de votre entreprise paysagiste et qu'ils devront contenir les mots-clés susceptibles d'être recherchés par vos prospects.

Lancer des campagnes publicitaires en ligne

Pour booster cette visibilité, qui se construit sur le long terme (une technique appelée « référencement naturel »), vous pouvez également faire de la publicité sur Google avec le service Google Ads. N'hésitez pas à vous faire épauler d'un spécialiste, car cette étape nécessite des connaissances pointues en référencement payant. À noter qu'il existe aussi des systèmes de publicité sur les réseaux sociaux, comme Facebook Ads. De telles campagnes restent accessibles même pour le budget des plus petites entreprises, pensez-y !

2 - Interpeller par son portfolio

Travailler en tant que paysagiste vous donne un gros atout : celui d'avoir un produit très visuel ! Autant capitaliser le plus possible sur cet avantage en diffusant vos réalisations sur le web.

Mettre en ligne ses réalisations paysagistes

Vous avez déjà créé votre site web ? Excellent ! Il ne vous reste plus qu'à alimenter votre rubrique portfolio pour démontrer votre savoir-faire. Vos photos doivent être qualitatives et bien cadrées. Pour permettre aux moteurs de recherche de les « lire » et de les référencer, n'oubliez pas d'insérer une légende et de remplir l'attribut « texte alternatif ». Des services en ligne gratuits, comme Polarr, rendent accessible la retouche de photos, tandis que Canva est idéal pour créer de beaux visuels mêlant texte et photo.

Tirer parti des réseaux sociaux

Tout le monde peut avoir sa propre page sur un réseau social et les entreprises ne s'en privent pas. Il s'agit de l'endroit idéal pour diffuser votre image de marque et trouver de nouveaux clients. Même si votre cible ne vous démarche pas immédiatement, être présent sur ces plateformes lui permet de s'habituer doucement à vous. Lorsque le moment sera venu de contacter une entreprise du paysage, elle pensera à la vôtre en priorité !

Les conseils de Franck Prost

Une entreprise paysagiste peut diffuser la qualité de son travail au travers de multiples plateformes : Instagram, Facebook, Twitter, YouTube… Mais il ne suffit pas d’aligner les icônes de ces réseaux sur vos supports de communication pour être « dans le coup ». Rien de pire qu'une page Facebook sans présence régulière, ou avec des posts rédigés vite et mal ! Limitez les réseaux si vous n’avez pas de temps à y consacrer. Je vous recommande d'avoir au moins Facebook, qui permet de cibler finement une audience encline à posséder un jardin !

Enfin, si vous décidez de vous lancer sur YouTube, évitez l'amateurisme : des images mal cadrées, une description non pertinente et un son médiocre ne feront pas honneur à la qualité de vos prestations

3 - Séduire ses prospects en travaillant le « feeling »

Dans notre précédent article, nous évoquions l'importance de générer une bonne impression en étant avenant et réactif. Il s'agit de conserver la même règle dans vos échanges digitaux avec votre audience !

Créer un blog professionnel

Il ne s'agit pas ici de vendre, mais de créer du lien en offrant une information répondant aux problématiques de vos prospects. Vous avez une expertise unique, et la diffuser permet non seulement d'humaniser votre image digitale, mais aussi de prouver que vous connaissez votre sujet. N'oubliez pas également de renvoyer vos lecteurs vers les autres pages de votre site (qu'il s'agisse d'articles de blog ou de pages « vitrine ») à l'aide de liens : ceci aide les moteurs de recherche pour référencer votre site !

Travailler sa personnalité virtuelle

Que vous décidiez d'être présent au travers d'un blog et/ou sur les réseaux sociaux, il vous faudra soigner vos écrits, car il s'agit du premier contact avec vos prospects. Construisez l'image que vous souhaitez renvoyer en utilisant la bonne tonalité, et surtout, évitez les fautes d'orthographes qui peuvent mettre à mal de sérieux de votre entreprise du paysage. Des services en ligne gratuits, comme Scribens, font la chasse aux coquilles à votre place.

Les conseils de Franck Prost

La nature de notre métier lié au végétal implique que les possibilités de contenus à publier sur un blog sont nombreuses. Images, textes, vidéos, conseils, tutoriels… Le blog professionnel vous permet de partager votre passion, et vous y confirmerez alors votre statut d’expert.

Enfin, le blog est un outil de référencement puissant, puisque la multiplicité de ses pages (un article = une nouvelle page) est autant d’indicateurs pour les moteurs de recherches qui vont favoriser l'indexation de votre site en totalité.

Trouver des clients avec les outils numériques est un travail de longue haleine qui s'avère payant. En appliquant tous ces conseils, vous réussirez à vous démarquer de la concurrence et vos prospects trouveront plus facilement votre entreprise paysagiste. À vos clics !


(1) Reputation VIP : L’influence des avis d’internautes sur l’e-réputation des entreprises

© Crédit photo : bohey / stock.adobe.com

Partager cette page :

© 2018 Tous droits réservés.   Mentions légales