Les métiers du paysage attirent les Millenials, mais restent victimes de préjugés

03 mars 2021
Métier

Malgré certaines idées reçues sur les métiers du paysage, la majorité des jeunes Français de moins de 35 ans aimerait travailler au contact de la nature. C'est la conclusion d'un sondage de de l'Unep en janvier 2021, qui s'est attaché à comprendre le positionnement des jeunes envers les métiers du paysage. Des données importantes pour le secteur du paysagisme qui rencontre des difficultés de recrutement.

 

Les Millenials sont intéressés par les métiers du paysage...

Véritable aubaine pour les métiers de la transition verte, 81 % des jeunes se sentent fiers à l'idée d'œuvrer pour la protection de l'environnement. Et les métiers de terrain ne leur font pas peur : 68 % d'entre eux aimeraient travailler au contact des plantes ou de la nature. Les métiers du paysage, comme jardinier-paysagiste, sont en bonne position pour répondre aux aspirations des Millenials, puisque 47 % des sondés sont intéressés par la création et l'entretien de jardins, parcs et zones naturelles.

… Mais leur recrutement reste difficile

En 2020, la moitié des offres d'embauche des entreprises du paysage n'ont pas trouvé de candidat.e.s. La faute aux idées préconçues ? Ce sondage de l'Unep révèle que les métiers du secteur sont jugés trop techniques ou pénibles pour 37 % des Millenials, et qu'ils n'offriraient pas assez de débouchés ou d'opportunités (23 % des sondés).

Malgré les nombreuses initiatives du secteur pour valoriser les métiers du paysage, notamment par le biais de l'apprentissage, les Millenials ne sont pas assez informés par les responsables d'orientation, à tel point que 19 % d'entre eux n'ont pas du tout connaissance de ces métiers. Il y a donc un enjeu auquel il faut répondre dès les bancs de l'école, et l'idée de faire entrer le paysagisme dans les établissements scolaires est loin d'être inutile.

À lire également : Comment réagir face aux craintes des jeunes recrues du paysage ?

Ce sondage est une réelle opportunité pour traiter à la source certains problèmes de recrutement rencontrés par la filière du paysagisme. Pour retrouver l'ensemble des chiffres de ce sondage, consultez le communiqué de presse de l'Unep.

L'emploi et la formation, une thématique forte de Paysalia 2021

Parce que le secteur évolue constamment, Paysalia met l'accent sur la montée en compétence de vos équipes, la formation continue et le recrutement dans le paysagisme grâce à un lieu de rencontres et d’échanges entre professionnels entièrement dédié à la formation et à l’emploi.

Paysalia œuvre pour valoriser l'attractivité de la filière et de votre activité. Le salon vous accompagne dans vos recrutements et vous met en relation avec les meilleurs profils du marché !

Rendez-vous sur l'édition 2021


© Crédit photo : Anton / Adobe Stock

Share this page:

© 2020 Tous droits réservés.   Mentions Légales - CGU - Politique de confidentialité