Éco-urbanisme : un potager sur les toits de Paris

20 mar 2018

Face au changement climatique, l’éco-urbanisme se développe en tentant de réconcilier le mode de vie urbain avec la nature. Nous vous parlions récemment des jardins urbains de Detroit… En France, un jardin potager s’est installé sur les toits de l’Institut Culinaire Cordon Bleu, à Paris. Focus sur une bulle d’oxygène de 800 m² qui surplombe la capitale (1).

728x341-eco-urbanism-vegetable-garden-paris-roofs.jpg

Un projet d’éco-urbanisme au cœur de la capitale

  Fruits de saison, légumes verts, herbes aromatiques, ruches, hôtel à insectes… Niché en haut d’un immeuble flambant neuf, le jardin urbain de l’Institut Culinaire Cordon Bleu est un véritable havre de paix. Des jardinières colorées côtoient des équipements technologiques de pointe qui permettent de cultiver facilement sur un sol composé de dalles. Inauguré en 2016, ce projet innovant et ambitieux s’inscrit dans une démarche pédagogique défendue par le réseau culinaire international Le Cordon Bleu. Regroupant plus de 20 000 étudiants à travers le monde, cette institution souhaite former la nouvelle génération à la culture et à la récolte d’espèces végétales.

Les bénéfices d’un potager hors du commun

  Ce potager situé sur le toit de l’Institut Culinaire Cordon Bleu, dans le 15ème arrondissement de Paris, voit pousser de nombreuses variétés de fruits et de légumes. Eco-responsable et moderne, il a été pensé pour avoir un minimum d’impact sur l’environnement :

  • Les déchets sont triés et recyclés afin de favoriser le compostage. Les produits utilisés pour les cours de cuisine sont disposés dans des bacs en vue d’enrichir le substrat des jardinières.
  • Les fruits, les légumes, les herbes et le miel récoltés permettent de maintenir une production alimentaire d’une grande diversité. Tous les végétaux ont été sélectionnés afin de représenter la richesse de la région parisienne.
  • Les eaux de pluie sont récupérées puis utilisées pour le potager grâce à une borne-fontaine reliée à la cuve de récupération.

Des initiatives d’éco-urbanisme dans d’autres villes

  Après plusieurs mois de réflexion et d’aménagement, ce toit végétalisé a rapidement séduit les élèves et l’équipe pédagogique. Fort de cette initiative innovante, le réseau Le Cordon Bleu entend d’ailleurs développer cette végétalisation de l’espace dans d’autres écoles à travers le monde. Pendant ce temps, d’autres initiatives illustrent cette volonté de reconquérir un territoire en zone urbaine :

  • toujours à Paris, le toit de l’Institut des sciences du vivant et de l’environnement a également accueilli un potager (2) ;
  • à New-York, la mairie encourage l’installation de « potagers du ciel » (3) ;
  • à Berlin, le « jardin de princesse » fait office de modèle pour les locavores (4).

Découvrez 4 autres projets fous d’éco-urbanisme !

Disséminées à travers le monde, ces toitures vertes sont un bol d’air pour les citadins. Mais pas seulement : elles permettent de recycler les déchets urbains, de retenir les eaux de pluies et de produire des fruits et des légumes de saison. Grâce à ces initiatives, l’éco-urbanisme prend chaque jour un peu plus d’ampleur !  


(1) Le Cordon Bleu, L’Institut le Cordon Bleu Paris, campus et équipements (2) INRA, Installer des potagers sur les toits pour une ville durable (3) Irrigazette, Potagers urbains et jardins partagés se multiplient dans les grandes villes occidentales (4) La fabrique de la cité, Berlin, partir des usages pour transformer la ville  

Crédit photo : Fotolia / AYAimages

Partager cette page :

© 2018 Tous droits réservés.   Mentions légales