Dossier : comment économiser l'eau dans les jardins et espaces verts ?

06 juillet 2022
Environnement Entretien

L'eau est la ressource la plus précieuse des professionnels du paysage. À cause du stress hydrique, les aménagements végétalisés sont menacés alors qu'ils nous rendent de grands services. Inventer une nouvelle gestion de l'eau plus responsable et plus efficiente est indispensable. Voici nos meilleures pistes pour comprendre comment économiser l'eau dans les jardins et espaces verts dont vous avez la charge !


Quelle place pour l'eau dans les jardins avec le changement climatique ?


De l'ingénierie hydraulique pour alimenter nos cultures aux jardins d'eau à vocation esthétique, l'eau a depuis plusieurs millénaires un rôle central dans les aménagements paysagers.

Alors que les sécheresses s'intensifient, comment gérer « l'or bleu » dans les aménagements paysagers ? Une chose est sûre : grâce à ses qualités indéniables, l'eau n'est pas prête de disparaître de nos espaces verts. Mais comme nous l'a appris l'Histoire, la gestion de l'eau n'est pas un long fleuve tranquille : elle évolue au gré de nos besoins. À nous d'imaginer de nouvelles méthodes !

L'eau a (plus que jamais) sa place au jardin

Quel rôle joue l'arrosage dans un espace vert ?


Ce serait simpliste de dire que l'eau permet de garder les végétaux en vie sans évoquer les bénéfices qu'un bon arrosage entraîne. Prolongation des périodes de floraison impactant positivement la biodiversité, meilleure captation du CO₂, diminution de la température alentours… 

Or, certaines idées reçues perdurent et peuvent annihiler ces bienfaits. Pour économiser l'eau dans les jardins, on peut être tenté de soumettre les plantes à un stress hydrique inutile et parfois même contreproductif. Pierre-Alain MADELAINE, Président du SYNAA, évoque sa vision de l'arrosage et donne ses conseils pour une meilleure gestion durable de l'eau dans les espaces verts.

Lisez notre interview

Comment gérer plus efficacement les eaux pluviales ?


C'est un problème épineux qui s'intensifie à mesure que les orages violents et inondations se font plus fréquents. Si le modèle du tout-à-l'égoût est devenu la norme, il n'en est pas moins insuffisant pour absorber les pluies diluviennes, d'autant plus qu'il est couplé à une imperméabilisation des sols massive.

Plébiscité pour son rôle de dépolluant naturel et sa capacité d'absorption de l'eau pluviale, le végétal devient une réponse cruciale à intégrer à un urbanisme plus durable, en phase avec les nouveaux enjeux posés par le changement climatique.

Quand l'eau de pluie devient un enjeu à surmonter

Et si préserver l'eau passait par l'arrosage automatique ?


Une bonne gestion de l'eau implique d'apporter la bonne quantité, au bon endroit, au bon moment. Plutôt difficile à gérer quand on passe par l'arrosage manuel ! Mais grâce aux nouvelles technologies, l'arrosage peut s'automatiser et apporter bien des bénéfices aux jardiniers et agents d'entretien.

Réduction de la consommation d'eau, limitation de l'érosion des sols, action à distance ou encore gain de temps d'entretien, nous vous proposons un tour d'horizon de ce que cela peut changer pour vous.

Laissez-vous convaincre par l'arrosage automatique

Quelles sont les pistes les plus prometteuses pour économiser l'eau dans les espaces verts ?


Parce qu'il est placé au cœur de cette problématique dans son quotidien, le secteur du paysage innove constamment pour préserver l'eau et trouver un nouvel équilibre. Lors du salon Paysalia 2021, plusieurs exposants ont présenté leurs solutions que nous avons répertoriées en plusieurs catégories : nouveaux systèmes d'arrosage plus performants, domotique, substrats nouvelle-génération et outils de dépollution des eaux pluviales.

Des innovations à surveiller de près et qui permettent dès aujourd'hui de réaliser des économies d'eau substantielles dans tous les aménagements paysagers.

Vous pouvez tester ces 4 méthodes

Comment limiter la consommation d'eau dans un golf ?


Difficile d'attirer les joueurs sur un green qui fait triste mine. Le golf fait partie des terrains sportifs les plus exigeants : le gazon doit être impeccable et son arrosage régulier. Pour limiter la consommation de ces sols gourmands en eau, plusieurs solutions sont à la portée des gestionnaires de golf.

Pour ceux qui ne souhaitent pas investir dans un gazon synthétique, choisir les bonnes semences, réutiliser les eaux usées, stocker les eaux pluviales et améliorer les systèmes d'arrosage sont possibles. Et pour aller encore plus loin dans le golf écoresponsable, testez des alternatives aux pesticides et évitez les balles perdues !

Pour un terrain de golf plus écologique

Le stress hydrique est réel et s'accentue. Mais il ne doit pas pour autant constituer une menace pour les espaces verts. En réinventant les méthodes d'arrosage et de gestion de l'eau, il est possible de s'adapter ! Et n'oublions pas un autre levier d'action tout aussi important pour économiser l'eau dans les jardins : faire le choix de plantes locales et peu gourmandes.


© Crédit photo : Tomasz Zajda / Adobe Stock
Icônes par Icons8

Share this page: