21-08-2023 Métier

Se reconvertir dans les métiers du paysage : une formation est-elle nécessaire ?

La formation initiale reste la voie royale… mais le secteur s'ouvre aux autres profils qui savent valoriser leurs compétences connexes.

paysalia
Paragraphes
Ckeditor

Alors que plus de la moitié des entreprises du paysage peinent à recruter, le secteur redouble d'imagination pour attirer les professionnels en quête d'horizons plus verdoyants. La reconversion professionnelle en tant que jardinier-paysagiste, paysagiste d'intérieur, élagueur, reboiseur ou encore installateur de bassin vous intéresse ? Vous vous demandez s'il faut nécessairement suivre une formation de paysagiste pour pouvoir vous reconvertir ? On répond à toutes vos questions !


La formation initiale reste la voie royale… mais le secteur s'ouvre aux autres profils

Est-ce que dû au fait que la filière manque de visibilité et est peu valorisée dans les écoles ? Toujours est-il que les possibilités de carrière dans le secteur du paysage sont peu connues et que le nombre de nouveaux diplômés ne suffit pas à remplir les postes vacants.

Les métiers du paysage ne manquent pourtant pas d'atouts (et de débouchés). Vous aimez : 

  • être au contact de la nature ;
  • les métiers créatifs ;
  • donner du sens à ce que vous faites ;
  • faire du bien à la planète ?

Alors le paysage est fait pour vous ! Pour pallier la pénurie de candidats, les entreprises du paysage n'hésitent pas à s'ouvrir aux profils différents, et même atypiques, et comptent sur les formations internes ou accélérées pour que les nouvelles recrues soient rapidement opérationnelles.

Découvrez notre zoom sur les tendances « emploi »

Pourquoi faire une formation pour devenir paysagiste ? Les professionnels répondent !

Pour Louis BENECH, paysagiste de renom et parrain des éditions 2015 et 2017 du Carré des Jardiniers, les formations sont importantes pour connaître toutes les subtilités pour pouvoir pratiquer sa passion, comme la gestion d'entreprise par exemple, mais ne remplaceront pas l'apprentissage sur le terrain.

Lorsque l'on n'a pas fait d'études dans le domaine des jardins, on imagine toujours qu'un enseignement vous y aurait préparé mais c'est la naïveté du néophyte, car ça n'est pas toujours le cas. Le désir d'apprendre en battant le fer, l'envie d'apprendre sur le tas, fonctionnent assez bien. Chaque école a ses atouts : la connaissance horticole pour certaines, la capacité d'imaginer des projets fous pour d'autres... Mais il est essentiel de faire des stages de terrain dans des jardins et des bureaux d'études pour voir concrètement comment le travail s'effectue.

Selon Victor LACAILLE, architecte paysagiste et finaliste du Carré des Jardiniers 2015, la richesse des formations liées au paysage tient avant tout dans la variété des sujets abordés.

Horticulture, botanique, écologie, sciences du sol, histoire des villes et des paysages, représentation graphique "classique", outils numériques, etc. sont autant de points nécessaires à la compréhension d'un territoire quel que soit son échelle. L’interaction constante entre tous ces sujets est soulignée très tôt dans le cursus, encourageant ainsi l'étudiant à se soumettre à une méthodologie rigoureuse pour apporter des réponses aux sites traités adaptées à la complexité des différents enjeux.

Apprenez à valoriser vos compétences connexes !

Autrefois, le paysagiste n'intervenait qu'en tant que "plasticien du paysage". Aujourd'hui, ses qualités artistiques ne suffisent plus, et il doit souvent allier ses compétences à d'autres savoir-faire pour répondre aux enjeux de l'évolution du territoire et de ceux qui l'habitent.

Comme l'explique Victor LACAILLE, « les paramètres liés aux changements climatiques, la pression foncière, les mutations sociétales et les nouvelles dynamiques de flux contraignent les paysagistes contemporains à proposer des aménagements qui ne sont plus uniquement que des effets de styles mais qui tendent vers un cadre propice à l'harmonisation des individus entre eux, et avec leur environnement ». Ainsi, le paysagisme peut bénéficier de la reconversion professionnelle de nombreux profils qui pourront accompagner la diversification de la filière grâce à l'apport de leurs compétences connexes. 

Quels profils sont recherchés dans les métiers du paysage ?

Les profils très spécialisés, comme les écologues, spécialistes de la gestion de l’eau, ou encore bio-informaticiens sont tout particulièrement prisés pour étendre les compétences d'une équipe grâce à leurs connaissances pointues sur des sujets en fort développement. 

Mais le plus important, c'est d'avoir un réel intérêt pour le végétal, un sens de l'esthétique et de posséder des softs skills qui permettront de se former rapidement sur le terrain.

L'avantage du secteur du paysage, c'est qu'il est multiforme et travaille aussi bien pour des collectivités que des particuliers, en zone rurale ou en zone urbaine, avec des outils dernier cri comme le drone, et se transforme en fonction des enjeux sociétaux. Cela mène au développement de prestations spécialisées en design actif, en génie écologique ou encore en création de trame noire. Il est donc tout à fait possible de trouver des passerelles à valoriser entre votre métier actuel et celui que vous rêvez de faire.

Paysalia vous accompagne pour votre reconversion professionnelle en tant que paysagiste

Vous vous demandez comment devenir paysagiste, quelle formation vous devez faire en tant qu'adulte en reconversion professionnelle, ou souhaitez trouver des entreprises qui recrutent ?

Rendez-vous du 5 au 7 décembre 2023 où un programme complet vous aidera à atteindre vos objectifs : 

  • Un Village Emploi-Formation vous proposera de rencontrer organismes de formation et entreprises. Un mur pour l'emploi et une CVthèque seront à votre disposition vous vous faire connaître et trouver l'opportunité de vos rêves lors d'un événement qui rassemble toute la filière. 
  • Un cycle de conférences et d'ateliers vous permettra de mieux comprendre les dynamiques liées à l’emploi et la formation, mais aussi de connaître les dernières tendances du secteur, en France et à l’international.

Le succès de votre reconversion professionnelle dans les métiers du paysage repose sur une bonne compréhension du secteur et de ses évolutions. Mettez toutes les chances de votre côté en participant à l'événement de référence qui décrypte les tendances de l'emploi dans le paysage !

Demandez dès maintenant votre E-Badge


© Crédit photo : Yingyaipumi / Adobe Stock
 

Paragraphes
Ckeditor

Un événement en coproduction avec